Les cellules contractiles  

Dr. Y. Wassef, MD

1-  Les cellules myoépithéliales

Elles entourent les acini et les conduits des glandes exocrines. Elles se contractent et libèrent les produits des sécrétions.

2  -  Les péricytes entourant les capillaires

3   -   Les Myofibroblastes

N.B. : Les péricytes et les myofibroblastes jouent un rôle dans la réparation tissulaire post-lésionnelle.

4   - Le tissu Musculaire (1 des 4 tissus principaux)

Quelques définitions

1   - La cellule musculaire =  fibre musculaire = myofibre
2   - Sarcolemme = membrane plasmique autour d’une fibre musculaire
3   - Les tubules transverses (Tubules “ T ”) sont des replis internes du sarcolemme en forme de tunnel.
4   - Sarcoplasme = cytoplasme de la fibre musculaire
5   - Les myofibrilles constituent les éléments contractiles des muscles
6  - Dans les muscles striés, les myofibrilles sont formées de 3 types de myofilaments :

j Filaments fin (actine)
j
Filaments épais (myosine)
j
Filaments élastiques

Ces filaments sont disposés en compartiments appelés sarcomères.  La contraction du muscle se produit lorsque les myofilaments épais et fins glissent les uns sur les autres.

            g La bande “A” (anisotrope) “sombre” correspond à la bande de filaments épais et les zones dans lesquelles les filaments fins chevauchent les filaments épais. Au centre de cette bande se trouve la zone “H”  qui ne contient pas de filaments fins. Dans la zone “H” on trouve la “Strie M ”

g La bande “ I ” (isotrope) “claire” est formée seulement de filaments fins. La strie “Z” est une zone dense au milieu de la bande I.

7   - Le sarcomère est l’unité délimitée par 2 stries “Z”.
8   - Le réticulum sarcoplasmique (endoplasmique) est formé d’un système de citernes Citernes terminales” rempli de liquide qui entourent  les myofibrilles.  Le liquide contient des ions de Ca2+.
9       
- Chaque fibre musculaire  est entourée de l’endomysium.  Les bandes ou faisceaux de fibres musculaires sont entourées de périmysium.  Le muscle est entouré de l’épimysium.  Ces 3 structures sont formées de tissu conjonctif qui contient les vaisseaux et les nerfs qui approvisionnent le muscle.

Caractéristiques et différences entre les 3 différentes variétés de muscles

Caractéristique

Muscle squelettique
Muscle cardiaque
Muscle lisse

Apparence microscopique

1- Strié

2- Multinucléée, les noyaux périphériques.

(syncytium)

3- Fibres d’épaisseur uniforme et non     ramifiées

 

4- Absence de disques intercalaires

1- Strié

2- 1 à 2 noyaux centraux, entourés d’un halo périnucléaire.

 

3- Les fibres se ramifient et s’anastomosent

 

4- Présence des disques intercalaires

1- Aucune strie

2- Noyau unique, central

 

3- Fibres en forme de fuseau. Elles sont non ramifiées

 

4- Absence de disques  intercalaires

Sarcomère

        OUI

         OUI

     NON

Diamètre de la fibre

Très grand

Grand

Petit

Au microscope électronique

Le tubule “T” se situe à la jonction A-I, ce tubule se trouve entre 2 citernes terminales i.e.: Triade

Le tubule “T” se situe dans la strie “Z”, ce tubule accompagne 1 citerne terminale i.e.: Diade

Des invaginations de la sarcolemme for=

 ment des vésicules  semblables aux vési= cules d’endocytose. Des citernes termi= nales sont présentes.

Capacité de régénération

 Oui (présence de cellules satellites qui sont des cellules souches

Absente

Considérable par rapport aux autres tissus musculaires.

Vitesse de contraction

Rapide

Modérée

Lente

Régulation nerveuse

Volontaire, somatique

Involontaire, intrinsèque, régularisée par les hormones et le système autonome.

Involontaire, intrinsèque, régularisée par les hormones et le système autonome

Emplacement

Généralement fixé au squelette

Myocarde du cœur

Parois des viscères, vaisseaux, iris de l’œil......

Fort grossissement d’une coupe longitudinale dans 3 fibres musculaires squelettiques

Les bandes A, I et Z sont visibles. 3 noyaux périphériques sont présents.

Fort grossissement d’une coupe transversale dans un muscle squelettique

Notez l’apparence pointillée des fibres.

Fort grossissement d’une coupe longitudinale dans le muscle cardiaque

Faible grossissement  d’une coupe transversale dans le muscle cardiaque
 
Fort grossissement de fibres musculaires lisses effilées

Coupe démontrant une couche de muscles lisses coupés  d’une manière longitudinale entre 2 couches de muscles lisses coupés d’une manière transversale


HistologieDéveloppement et homéostasie| Infection et réponse d'hôte | Cardiovasculaire |Respiratoire | Rénal |  EndocrinienReproducteur |  Locomoteur  |  Digestif |Étude personnelle des tissus fondamentaux

english_footer.gif (2869 bytes)